rosario La prochaine évolution de Visual Studio Team System a été présentée par Florent Santin et Mathieu Szablowski de Winwise.

Une nouvelle mouture très aboutie mais sans révolution, là où l'emploi d'un nom de code pouvait laisser espérer quelques avancées majeures. Cette version est pour le moment disponible en VPC uniquement ou en CTP (Community Technology Preview), inutile d'espérer l'installer directement.

Trois déclinaisons principales du team system ont été présentées : Team developper, Team Tester et Team architect.

  • Le Team architect adresse enfin les software factories.
  • Le Team Tester offre Camano, un outil de création, d'organisation et d'exécution des tests. Mais aussi un "Manual test run" qui semble un peu archaïque à l'heure de l'industrialisation et du TDD, avec toutefois une option intéressante d'attachement au work-item d'une vidéo du déroulement du test si celui-ci est reporté comme en échec. Les tests fonctionnels sont gérés bien entendu, ainsi que les campagnes de tests et les recettes.
  • Le Team Developper offre lui trois nouveautés plus significatives :
    • L'Historical Debugger qui permet d'analyser la pile d'appels après coup pour remonter jusqu'à une exception.
    • Un "Stand alone debugger" qui déploie sur n'importe quel support un environnement minimal donnant accès à l'exécution du programme en mode debug ne nécessitant pas Visual Studio. Idéal pour un débuguage rapide sur la machine d'un utilisateur ou de votre maîtrise d'ouvrage qui n'est pas équipée de l'IDE.
    • Code Analysis : le strict équivalent de FxCop mais intégré cette fois dans Visual Studio. Avec ses Rules Set et sa customisation habituelle.

D'après les speakers, les retours d'utilisateurs sur cette CTP sont tous très positifs. Mais le message est clair : Visual Studio 2008 offre déjà la plupart des vraies nouveautés mises en avant.

Morale de l'histoire: n'attendez pas Rosario, courrez installer Visual Studio 2008.