image Un mot m'était venu l'année dernière à l'issue des TechDays: intense. Le nombre de présentations, le nombre de grosses pointures, l'étendue des sujets abordés. Cette année, le mot ne suffit presque plus, un autre conviendrait plus: vertige. 104 partenaires (dont SFEIR bien entendu), 300 sessions, 16000 participants etc.

Alors bien sûr toutes les présentations n'étaient peut-être pas du plus haut niveau, certaines visions pouvaient paraître un peu centrées. Mais dans l'ensemble, franchement, on en redemande. Et on attend avec impatience les webcasts des présentations qu'on n'a pas pu voir et il y en a beaucoup. Parce que le plus dur c'était quand même de choisir.

Un grand coup de chapeau à l'organisation: pas de vraie cohue ni à l'entrée des salles ni pour le repas (on va encore dire que je ne pense qu'à manger mais l'année dernière on avait été pas mal à rester à jeun faute de sandwitch, pas cette année). Le village était bien réparti et accueillant. Les labs encore plus nombreux.

imageUn point très positif aussi tient dans l'auditoire très à niveau dans la plupart des présentations. Les questions en étaient le reflet. Et le brassage lui même était intéressant entre les experts venus confronter leur vision sur des sujets pointus et les novices papillonnant entre présentations et stands où poser son CV.

Ce qui ressort enfin cette année c'est l'ouverture. Il ne s'agit pas seulement du village des partenaires. Avoir offert un vrai créneau à des tiers pour une journée entière de présentation (je pense bien sûr à DNG), cela montre une chose: la communauté .Net peut exister et elle a un bel avenir.

Restera un très bon souvenir, trois jours très intenses et trop rapides. Le plein d'idées, plein d'envies, plein de projets, trop peut-être. Encore une fois, il va falloir choisir.

Blog des Techdays

DotNetGuru.org (DNG)