Hier avait lieu chez Microsoft France, dans les magnifiques locaux du Microsoft Technology Center, rue de l'Université, la formation "Quickstart Silverlight". Elle était organisée par Regart.net et animée par Eric Ambrosi. Très heureux d'y avoir été invité in extremis, ça m'a permis déjà de voir cette vitrine de Microsoft à l'attention des partenaires. J'avais déjà eu droit aux salles de présentations en sous sol, lors des mercredis du développement mais là c'est autre chose ! Des bureaux avec des 40" au mur pour les démos, des salles de conf etc. Il y avait là quelque clients de hautes volée dont je tairai le nom, venus se faire accompagner dans des projets un peu "touchy". Personnellement, j'aimerais bien tester un jour... Je suis passé à côté de la belle table "Surface" dont on a failli avoir une démo en fin de journée (dommage). Mais parlons plutôt de la formation.

Déjà premier point d'importance, le formateur, Eric Ambrosi n'est pas de Microsoft. Pire encore, il a travaillé majoritairement sous flash ou Flex. Or donc me direz-vous, ils l'ont laissé entrer ? Mieux que ça : riche de sa vision critique, impartiale et extérieure, il participe activement à l'amélioration de la gamme Expression notamment, de part ses contacts chez Microsoft. Il est super calé sur Flash, Flex, AS1 etc. Il a d'ailleurs donné pas mal de points de comparaison ou d'accroche avec ces outils, qui moi m'étaient un peu étrangés mais qui ont fait tilt chez d'autres auditeurs.

Second point, vous l'aurez compris, le bonhomme n'est pas un hard codeur mais un designer qui sais coder. En tout cas c'est comme ça qu'il a abordé la formation. L'auditoire était majoritairement du côté design. C'est ce qui a été le plus sympa dans l'histoire. J'avais assisté à une formation Silverlight avec Christophe Lauer et à pas mal de démos dont le ReMix. Autant de choses passionnantes pour moi parce que assez techniques. Là, dès le départ on est vite parti dans Expression Blend et Expression Design. Moi qui ai toujours eu envie mais jamais vraiment le courage de m'y attaquer, ça a été comme un déclic ! Je joue de loin en loin avec Photoshop et compagnie, mais n'étant pas designer à la base, c'est plutôt souvent un calvaire ! Et là, j'ai eu un vrai cours ! J'ai enfin compris comment marchait ce bidule. Attention, Blend n'a plus de secret pour moi !

Les discussions étaient du coup très rafraîchissantes pour un sharpiste comme moi. Pensez donc : on a fait en tout et pour tout, une dizaine de lignes de code c#. Et encore, Eric était sur un Visual Studio sous VMWare sur son mac plus blanc que blanc (alors là par contre je me demande comment il est passé à l'accueil ;-), sacré provocateur ! Il a pas mal insisté sur les points primordiaux des objets graphiques sous Expression et des différences et similarités avec les outils d'Adobe. Vous voulez ne retenir qu'une chose aujourd'hui ? La voici : dans Expression, tout est user-control ! Le moindre bouton, la moindre liste est un user-control. C'est évident pour tous ceux qui pratiquent Blend, mais c'est un résumé qui claque je trouve. Il y a effectivement deux types d'objets sinon, qui sont les "path" (plume et ligne) et les "primitives" (rectangle, ellipse), ces deux types héritant de shape pour leur comportement. Tout le reste, absolument tout se retrouve dans la catégorie user-control. Du coup les éléments de la librairie de base sont éditables et personnalisables à fond. Amusez-vous à décomposer un bouton par exemple, vous verez : ce n'est qu'une collection de rectangles superposés avec des effets. Mais je ne vais pas reprendre ici le contenu du cours.

Le plus drôle c'est que je suis sorti de là avec plein de noms de sites de design à voir absolument. Histoire de se donner envie de s'y mettre. Si ça vous intéresse je les mettrai en ligne... bon allez, je suis sympa, je vous mets l'essentiel  :

www.tweened.org (c'est le blog to be sur silverlight et expression :-)

www.flashexpress.net

www.flight404.com

www.leprojecteur.fr

tout ça c'est que du beau, ça vaut le détour, alors n'hésitez pas !