Il y a un peu plus d'une semaine, Google annonçait la sortie de Google Chrome Frame.
Vous en avez surement déjà  beaucoup entendu parler.

Pour rappel, il s'agit d'un plugin s'intégrant à Internet Explorer et permettant de bénéficier
du moteur de rendu de Google Chrome, lui même basé sur WebKit.

Chrome Frame ne vient pas complètement remplacer le moteur de rendu d'Internet Explorer, il ne prend la main que si l'utilisateur ou la page qu'il visite le demandent explicitement.



Si vous souhaitez spécifier que votre page doit être chargée par Chrome Frame, il vous suffit de rajouter la balise suivante :

<meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="chrome=1">


Sur le plateau de développement où je suis actuellement en mission, nous développons des applications GWT. Il s'agit d'applications de gestion dont les traitements côté client peuvent parfois être assez importants. La fluidité sous Internet Explorer n'est donc souvent pas optimale quand on la compare à celle sous Firefox ou Chrome.

Malheureusement, comme dans de nombreuses entreprises, le navigateur installé sur les postes de nos utilisateurs est Internet Explorer et faire installer un second navigateur pour optimiser la consultation de nos applications n'est pas vraiment une possibilité.

A l'annonce de la mise à disposition de ce plugin, nous avons décidé de le tester sur nos applications et les résultats se sont montrés vraiment impressionnants. Les gains en termes de rapidité d'exécution et de fluidité sont tels que l'adoption a été quasiment immédiate par le client.
Certes, tout n'est pas rose, nous avons eu quelques petites surprises d'affichage et le plugin est encore très jeune mais globalement pour un effort vraiment minime, les gains en termes de performance sont au-delà de ce que n’importe quelle optimisation de notre application aurait pu donner.


Le site officiel de Google Chrome Frame
L'annonce sur le site de GWT
Chrome Frame et Google Wave